Poindus Varipos 715 et 815 : la caisse tactile blindée multi-touch (comme l'ipad), waterproof, et élégante !

Caisse tactile

Note : 3.3/5 (128 notes)

Le Poindus Varipos 815 est séduisant à plus d'un titre ! D'une ligne élégante (bien que le pied soit un peu massif), disponible en plusieurs couleurs (dont un  blanc intégral), c'est un des rares TPV à être au moins aussi élégant que le POSligne Odyssée.

 Bien conçu, rapide, à un tarif très correct, le Varipos 815 a trouvé sa place sur le marché des caisses tactiles. Il a même quelques atouts assez uniques, comme nous allons le voir, il est notamment équipé d'une dalle tactile PCT (c'est encore très rare !), ce qui lui permet d'avoir un écran parfaitement lumineux, blindé, et acceptant les gestuelles multi-touch (alors que les écrans tactiles classiques des TPV n'acceptent que des gestuelles "monotouch"). Il a aussi quelques défauts bien sûr…

 

Comme nous avons commencé à parler de son élégance et de ses couleurs, continuons sur ce sujet. Le Varipos 815 a donc de belles lignes arrondies, avec un mélange d'aluminium (pour la base) et de plastique (pour les accessoires et couvercles). Des accessoires en couleur, placés côté client, lui donnent une touche rafraîchissante. D'autant que les couleurs proposées sont bien choisies, ni trop vives, ni trop fades, à la fois assez diversifiées et recherchées.

Poindus Varipos 715 & 815

 

Poindus Varipos 715 & 815
Poindus Varipos 715 & 815
Poindus Varipos 715 & 815

 -----

Il y a en effet de nombreuses combinaisons possibles, car en dehors des accessoires en couleur, le bloc central en aluminium est déjà proposé en trois couleurs : gris métallisé, blanc, ou noir.

 

Il y a ensuite un grand couvercle en couleur situé côté client, il est assez grand, très visible, et prend une bonne moitié haute de l'écran. Il ajoute donc une touche de couleur importante. Rappelons que certains TPV proposent des accessoires en couleur, mais côté vendeur ! Le Varipos n'a pas ce défaut, le client sera face à un terminal coloré et agréable à regarder.
 

Poindus Varipos 715 & 815

 

Le Varipos peut ensuite être équipé d'un afficheur-client ou d'un écran client, là aussi avec un couvercle coloré. Cette fois-ci, comme l'écran fait face au client, il y a peu de couleur visible du côté client, mais le pourtour coloré de l'afficheur et de l'écran dépasse intelligemment côté client en encerclant l'écran. Nous avons donc l'arrière de l'afficheur/écran entièrement coloré, et l'avant (côté client) entouré d'un liseré de couleur assez épais et bien senti. Comme l'afficheur-client est très orientable (nous y reviendrons), la couleur est vraiment présente.
 

Poindus Varipos 715 & 815


Bien sûr, si vous préférez un terminal point de vente très sobre, entièrement gris, noir, ou blanc par exemple, c'est tout à fait possible.

Le design de l'afficheur-client donne un petit côté "seventies" sympathique à la machine, ne jurant pas du tout avec l'aspect futuriste du reste de l'appareil, le look de l'ensemble est même à la fois assez original et vivant.
 

Poindus Varipos 715 & 815


Si vous optez plutôt pour un écran client à la place de l'afficheur, la caisse aura un look d'ensemble différent, très cohérent et moderne, là aussi très réussi.

Quelle que soit l'option choisie, un grand soin a été porté au design, cela se ressent favorablement. J'émettrai juste une réserve sur le pied de la machine, qui aurait pu être moins imposant. On peut aussi trouver l'aspect aluminium de la structure un peu décevant. C'est vrai que c'est moins original que ce que les photos et dessins pourraient laisser penser. Comme d'habitude, je vous conseille de voir la machine de vos propres yeux.
 

Poindus Varipos 715 & 815


Nous l'avons dit, vous avez le choix entre trois couleurs pour le pied et la structure alu de la machine. Pour les parties colorées, Poindus propose plusieurs couleurs bien travaillées : rouge vif, orange mandarine, jaune soleil, vert pomme, bleu électrique, violet, blanc, gris métallisé. Mais en fait, Poindus peut produire d'autres couleurs sur demande ! Vous pourrez donc trouver d'autres couleurs selon le distributeur ou la période d'achat.

Dans tous les cas, vous devriez pouvoir trouver une couleur qui s'accorde bien avec votre boutique ou votre restaurant, d'autant qu'il est aussi possible d'opter pour un ensemble de caisse entièrement blanc ou gris métallisé, voire noir sur demande.
 

Poindus Varipos 715 & 815

 
Nous avons parlé de la dalle tactile PCT de l'appareil. C'est un de ses principaux atouts (mais l'appareil est aussi proposé avec une dalle tactile classique résistive pour ceux qui préfèrent cette technologie).

Nous n'allons pas nous étendre en détail sur les avantages et les inconvénients de la technologie PCT (Projective Capacitance Technology), cela fera l'objet d'un autre article, mais sachez déjà que c'est une technologie d'avenir et très en vogue, grâce notamment à la rapide diffusion des tablettes tactiles et smartphones "multitouch" (Ipad, Iphone, et matériels similaires) qui ont inauguré cette technologie auprès du grand public.
 

Poindus Varipos 715 & 815

Poindus Varipos 715 & 815


Les caisses tactiles utilisent très souvent la technologie tactile résistive, économique, assez résistance, et qui a fait ses preuves. Elle a quand même plusieurs inconvénients : comme elle nécessite qu'un film soit appliqué sur la surface de l'écran, elle assombrit d'une part un peu l'écran et transmet moins bien les couleurs, et d'autre part sa résistance a des limites, car le film est sensible aux éraflures, liquides, saletés, etc.

Si l'utilisateur tape toujours sur l'écran avec ses ongles aux mêmes endroits, la dalle tactile va finir par donner des temps de réponse de plus en plus longs. Autre exemple d'usure : un serveur dans un restaurant qui appuie sur l'écran avec un ouvre-bouteille...
 

Poindus Varipos 715 & 815


Ces problèmes ne se posent pas avec une dalle tactile PCT, car il n'y a aucun film sur la surface extérieure, uniquement un gros verre épais très solide et bien transparent, le capteur tactile étant situé derrière le verre mais arrivant à détecter les 'touches" sur le verre. D'ailleurs, le capteur tactile continuera à fonctionner, même si le verre est fendu ou cassé !

Surtout, la dalle tactile PCT détecte des mouvements "multi-touch" (multipoints), alors qu'avec le résistif, des touches autres qu'uniques (une touche à la fois) sont difficilement détectables.
 

Poindus Varipos 715 & 815


Le Poindus VariPos 715/815 est donc équipé d'une dalle tactile PCT. Il peut facilement détecter des mouvements de glisser-déposer, rotation, agrandissement, etc. Vous pouvez ainsi facilement changer de page d'articles en "feuilletant" les pages, comme avec un livre. Vous pouvez aussi effectuer des gestuelles qui déclencheront des actions, etc.

Evidemment, le "multitouch" est surtout intéressant si le logiciel de caisse peut exploiter ses capacités... Autant dire qu'actuellement, il y en a très peu... Mais le multitouch est déjà bien géré par défaut par Windows 7 et Windows 8, ce qui fait que ça améliore déjà le confort d'utilisation.
 

Poindus Varipos 715 & 815


L'écran tactile est aussi totalement plat (autre avantage du PCT) ! Sa vitre protectrice est très solide et vous pouvez par exemple nettoyer sans problème l'écran avec du produit de nettoyage alcoolisé.

Le VariPOS 715/815 est composé simplement avec quelques éléments. Il y a le bloc qui contient l'écran et toute l'électronique/informatique, le couvercle couleur au dos qui cache/protège la connectique, le pied (creux) qui sert uniquement à positionner l'écran (la partie électronique étant donc dans le bloc de l'écran), un autre couvercle (plus petit) situé sur la partie basse, l'afficheur-client ou l'écran client.
 

Poindus Varipos 715 & 815


Entre les TPV (terminal point de vente) totalement modulaires et les TPV fermés, Poindus a choisi une voie médiane pour son VariPos. Comme nous allons le voir, il est en effet assez simple à ouvrir et à manipuler, avec un disque dur facilement accessible, sans toutefois proposer une ouverture rapide sans tournevis et un tiroir extractible pour la carte mère.

Pour être clair, démontons ensemble la machine :
 

 


Nous déclipsons le couvercle situé en haut et à l'arrière de la machine. C'est très simple, il n'y a besoin d'aucun outil, le couvercle étant "clipsé" sur la structure.
 

Poindus Varipos 715 & 815


Nous pouvons voir maintenant toute la connectique de l'appareil (les ports sur lesquels brancher les imprimantes, tiroir-caisse, afficheur-client, TPE, etc.). Il y a un très grand espace entre les ports et le bord de la machine, de sorte qu'il n'y a aucun problème pour brancher des câbles, même avec de longs embouts ou en matière très rigide (c'est souvent le cas pour ce type de câbles...) :  un très bon point.
 

Poindus Varipos 715 & 815


La sortie des câbles ne sera pas apparente pour autant, car les câbles sont cachés par le couvercle et passent ensuite par le pied creux en alu de l'appareil. La sortie définitive des câbles se fera sous la machine si vous avez fait des ouvertures dans votre meuble/comptoir (la meilleure solution) ou tout en bas, à l'arrière du pied ...face au client ! :-(
 

Poindus Varipos 715 & 815


C'est incroyable que les constructeurs ne pensent pas plus souvent à ce type de détail ! Il aurait pourtant été simple de faire une ouverture côté vendeur pour qu'aucun câble n'apparaisse côté client (mais bon, comme nous le disions, le pied est totalement creux, y compris sur sa base, ce qui fait que l'on peut faire passer les câbles directement dans un trou dans le comptoir/meuble, trou qui sera situé sous le pied, les câbles seront donc totalement invisibles aux clients dans ce cas).
 

Poindus Varipos 715 & 815

 

Poindus Varipos 715 & 815


Tant que l'on parle de câbles, attaquons l'autre sujet qui fâche : le bloc d'alimentation externe ! Eh oui, un si bel appareil équipé d'une alim externe à cacher encore quelque part... C'est vraiment dommage. Evidemment, l'avantage d'un bloc d'alimentation externe est que l'on peut facilement le changer s'il grille, mais quand même, ce type d'élément devrait maintenant être parfaitement fiable et intégré à la machine, tant tous les blocs d'alimentation qui traînent en bas du comptoir sont pénibles (d'autant que le VariPOS n'intègre pas non plus de ports "Powered USB" qui auraient pu aussi réduire le nombre de câbles et d'alimentations des périphériques de caisse).
 

Poindus Varipos 715 & 815

 

Vous pouvez voir également le disque dur (SATA 2,5"), immédiatement accessible, puisqu'il est logé immédiatement sous le couvercle déclipsable. Poindus l'a en effet isolé pour qu'il soit d'une part très facilement accessible en cas de maintenance, et d'autre part, qu'il soit positionné à en endroit moins chaud qu'à l'intérieur du bloc.

Vous pouvez aussi opter pour un disque flash SSD rapide et très fiable, à la place du disque dur.

 

Que le disque dur soit facilement accessible est chose assez courante maintenant dans les TPV modernes, mais c'est quand même un point important à signaler.
 

Poindus Varipos 715 & 815

 

Le disque dur est donc situé à l'extérieur du bloc écran, sous le couvercle déclipsable. Par sécurité, une visse le maintient dans son petit logement. Une fois dévissé, vous pouvez glisser et retirer le disque dur avec son socle de fixation. Pour retirer le socle de fixation, il faudra encore retirer quatre visses.

 

Petit détail intéressant, le disque dur peut être maintenu par une "visse de sécurité" (visse en forme d'étoile), dont les outils de dévissage sont plus rares, ce qui fait que le disque dur est moins facilement retirable (il y a les deux types de visses et le tournevis spécial dans le carton de l'appareil, c'est à vous de choisir quelle visse vous préférez utiliser). Il faut dire que le disque dur est tellement facilement accessible, et du côté client qui plus est, que ce n'est peut-être pas superflu…
 

Poindus Varipos 715 & 815

 

Si vous prenez la configuration avec afficheur-client intégré, ce dernier se fixe également sous le couvercle déclipsable, au moyen de deux visses. Il se connecte au bloc écran via un câble série RS232 "plugable" et auto-alimenté (12 volts). L'ensemble est donc simple à fixer et à connecter. Le câble est bien sûr totalement caché sous le couvercle.
 

Poindus Varipos 715 & 815

 

L'afficheur-client ne jure pas avec le reste de l'appareil, nous l'avons dit, il est de belle facture et affiche de manière classique deux lignes bleutées bien visibles du client. Surtout, cet afficheur-client est bien orientable, 270° de gauche à droite, mais également sur la hauteur (45°), ce qui est nécessaire si vous voulez positionner l'écran de travail quasi à l'horizontale (le positionnement de l'afficheur-client ne sera alors pas très esthétique).

Comme il dépasse en haut de l'appareil, on peut trouver qu'il est un peu fragile (comme souvent avec les afficheurs-clients), car un coup de coude dans l'afficheur peut endommager la fixation.
 

Poindus Varipos 715 & 815Poindus Varipos 715 & 815

Poindus Varipos 715 & 815

 

Si vous préférez installer un deuxième écran (écran client) à la place de l'afficheur-client, la procédure d'installation est sensiblement la même, donc assez simple là aussi. Il y a par contre 4 visses, puisque l'écran est plus imposant, et la connexion se fait via un câble VGA.

L'écran client dépasse moins que l'afficheur-client, il est donc moins sujet aux accrochages, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.
 

Ecran client du TPV Poindus VariPOS

 

Notez que dans les deux cas (afficheur-client et écran-client) vous avez beaucoup de place et êtes à l'aise pour visser ces éléments, c'est confortable.
 

Poindus Varipos 715 & 815

 

Le port VGA peut aussi servir à connecter un écran client externe, par exemple si vous voulez connecter un écran plus grand ou un écran fixé à un mur, à un autre endroit du comptoir, etc. Le câble VGA passera alors aussi dans le pied creux de l'appareil pour qu'il ne soit pas visible de l'extérieur. 
 

Poindus Varipos 715 & 815

 

Le pied du VariPos peut être aussi totalement retiré. Pour cela, il faut d'abord dévisser le petit couvercle en couleur situé en bas du pied. Il ne restera alors qu'à dévisser le pied (4 visses).

 

La caisse tactile VariPos sera alors contenue dans un seul bloc unique. C'est volontaire car un kit Vesa "4 fixations" standard (100 X 100 mm) pourra alors être fixé à l'appareil, qui pourra alors être positionné à la verticale sur un mur, positionné sur un bras articulable à partir d'un mat, etc. (nous en reparlerons dans un autre article)

Poindus Varipos 715 & 815


La caisse tactile VariPos peut être aussi équipée de système d'identification : lecteur de carte magnétique et iButton (plus communément appelé lecteur de puce Dallas en France)
 

Poindus Varipos 715 & 815


Les deux lecteurs (carte magnétique et puce Dallas) tiennent dans le même petit module, module que l'on place uniquement sur le côté droit de l'écran (mauvais point pour les gauchers !). Il faut reconnaître que ce module est bien conçu, car prenant peu de place, solide, et bien ramassé sur lui-même, ce qui fait qu'il y a peu de chance qu'il casse (ces modules sont généralement assez fragiles car ils dépassent de l'écran et que l'on peut facilement s'y accrocher par idnavertance).
Ce module est lui-même facile à fixer à la structure via une visse. Par contre, son interface interne est un peu moins facile à connecter, car moins "pluggable" que les autres connecteurs de la machine.
 

Poindus Varipos 715 & 815


A la place des lecteurs de puce dallas et de carte magnétique, le VariPos peut être équipé d'un lecteur d'empreinte digitale ou d'une puce sans contact RFID.

Poindus Varipos 715 & 815

Nous avons dit que l'écran était très solide et que vous pouviez également le nettoyer avec du produit de nettoyage alcoolisé. Mais ça va bien plus loin, car le VariPos est certifié waterproof IP66 sur la majeure partie de sa surface, ce qui signifie que des liquides peuvent se renverser sur l'écran, sur les jointures du côté, ou même sur les jointures du couvercle à l'arrière, sans aucune incidence sur le bon fonctionnement de la caisse !

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, c'est un atout réel est qui sera apprécié dans les restaurants, brasseries, cafés, boulangeries, sandwicheries, pâtisseries, bars, salons de coiffure, etc.
 

Poindus Varipos 715 & 815

Poindus Varipos 715 & 815

Poindus Varipos 715 & 815


Les principales configurations du VariPos 715/815 sont aussi "fanless", c'est-à-dire sans ventilateur, ce qui fait qu'ils sont silencieux et moins sensibles aux poussières, farines (boulangeries), etc.

Le VariPos 715 est équipé de la dernière plateforme Atom d'Intel équipant la plupart des TPV haut de gamme récents, en configuration "un seul coeur" (1,66 Ghz, 512 Ko de cache) ou "double coeur" (1,66 Ghz, 1 Mo de cache). Il intègre aussi un chipset graphique très correct et 1 Go de mémoire vive (RAM), extensible à 2 Go (sur une seule barrette).

Alors que le VariPos 715 est donc équipé d'une configuration moderne et très correcte, le 815 met la barre très haut avec trois configurations : la première avec un celeron 1,66 Ghz et 2 Mo de mémoire cache, et surtout les deux autres avec des microprocesseurs Intel vraiment puissants : Intel Core i3 à 2,2Ghz et 3 Mo de cache, et Intel Core i5 à 2,5Ghz avec 3 Mo de cache. Ces deux dernières configurations intègrent en outre un chipset graphique très puissant permettant de gérer parfaitement le "multi-touch" et les animations 3D complexes (écran client...).

La mémoire vive est de 1 Go, extensible à 4 Go.

Attention, toutes ces configurations sont données à titre indicatif, car elles évoluent bien sûr régulièrement, et il se peut qu'au moment où vous lirez ces lignes, elles aient monté en puissance.
 

Poindus


La carte-mère est finement intégrée, comme sait le faire Intel maintenant. C'est une carte-mère qui est donc assez petite, mais qui n'est pas facilement extractible, puisque Poindus considère que le point faible d'une machine est le disque dur (ce qui est vrai), et a donc isolé et rendu ce disque dur facilement accesible (disque qui peut, qui plus est, être remplacé dès le départ par un disque flash SSD plus fiable). La carte mère n'est pas pour autant à l'abri du moindre risque et on aurait apprécié qu'elle soit plus accessible... Pour y accéder, il faut retirer les 8 visses de l'arrière du bloc écran.

Nous l'avons déjà dit, l'écran est de très bonne facture. De dimension 15", assez bien orientable (mais il ne peut pas être positionné tout à fait à plat) avec une bonne luminosité (250nits) et une résolution de 1024 X 768 pixels ....suffisante. Quel dommage en effet que l'appareil ne soit pas équipé d'un écran à une résolution supérieure, alors que son chipset graphique peut aller bien plus loin que cette résolution minimale...
 

Poindus Varipos 715 & 815


L'afficheur-client gère de manière classique deux lignes de 20 caractères chacune. Mais l'écran client est plus original : de petite taille (7"), il arrive quand même à afficher une résolution de 800 X 480 pixels ! Un bon compromis donc de taille/résolution. Les développeurs pourront facilement l'utiliser pour des animations, vidéos, publicités, annonces, affichage clair et détaillé du ticket de caisse, etc.

La résolution de 800 X 480 pixels n'est pas très standard par contre. Il faut voir avec votre fournisseur de logiciel s'il peut s'adapter à cette résolution.
 

Poindus Varipos 715 & 815

 

Côté connectique, le VariPOS est bien doté (comme tout TPV moderne) : 4 ports USB 2, 1 port tiroir-caisse, 1 port réseau RJ45 Gigabit, 3 ou 4 ports série RS232 (selon les configurations), chacun pouvant alimenter un périphérique de caisse en 5 ou 12 volts (réglable dans le BIOS), 1 sortie son et 1 entrée micro (selon les configurations), 1 port PS2 (clavier/souris), 1 port parallèle, 1 port VGA pour écran externe (uniquement disponible dans certaines configurations, remplaçant un des ports RS232).

 

Poindus VariPOS
 

Poindus VariPOS


La machine est équipée aussi d'un port série RS232 interne supplémentaire, mais il est utilisé par le lecteur de carte magnétique ou puce Dallas. Notez également qu'un des ports série RS232 externe est utilisé par l'afficheur-client si vous prenez ce périphérique. Au final et au maximum, si vous utilisez un afficheur-client, il vous restera 3 ports série externes. Et tous les ports série USB bien entendu.

Poindus Varipos 715 & 815


Plus rare, la caisse tactile de Poindus est équipée d'un slot d'extension mini-PCI ! Cela permet d'ajouter une carte électronique à l'intérieur de la machine, permettant d'étendre ses capacités (exemple : carte graphique puissante pouvant gérer plusieurs écrans pour l'animation en vitrine, etc.). Attention cependant, les cartes d'extension Mini-PCI sont plus chères et plus rares que les cartes PCI des PC de bureau.

Cette machine est aussi équipée de petits haut-parleurs de 2W.
 

Poindus VariPOS


Dommage, le VariPOS n'est pas équipé de ports "Powered USB", qui sont des ports USB spécialement développés par IBM et NCR pour les périphériques de caisse. Comme le nom l'indique, ce sont des ports de communication USB, mais qui peuvent aussi alimenter le périphérique de caisse en 5, 12, ou 24v. Les périphériques de type imprimante-ticket, imprimante multifonction, scanner, etc., n'ont donc pas besoin d'une alimentation externe. C'est un avantage non négligeable, car ce sont des câbles en moins au comptoir, et souvent des blocs d'alimentation en moins aussi traînant par terre...

Il est vrai qu'il y a encore peu de périphériques de caisse qui gèrent ce type de port (mais Epson le gère par exemple depuis quelque temps), que le tarif de ce type de câble est plus élevé, et que le VariPOS propose des ports série RS232 alimentés en 5 ou 12 volts, mais certaines imprimantes ont besoin maintenant d'une alimentation 24 volts, ça ne résoud donc que partiellement le le problème des câbles et blocs d'alimentation supplémentaires, d'autant que les ports série sont bien moins rapides que les ports USB 2.

Poindus VariPOS


Autre déception  : le VariPOS n'intègre pas de batterie/onduleur ! C'est pourtant souvent utile, tant les données du logiciel de caisse sont sensibles aux coupures électriques, micro-coupures, et variations électriques. Bien sûr, un onduleur externe est toujours plus puissant et plus efficace, mais quand même.... Sans onduleur/batterie, la caisse tactile va s'éteindre à la moindre petite coupure électrique, et les données de travail risqueront souvent d'être endommagées.

La machine est bien sûr aux normes européennes et pèse de 5,5 kg à 6 kg selon les configurations, la base en aluminium seule pesant un peu plus d'un kilo. Elle peut être utilisée avec une température ambiante de 0 à 40°. La dalle tactile (PCT ou résistive) est de marque américano-taïwanaise eGalax.
 

Poindus VariPOS


Au final, nous avons un bon produit, innovant et élégant, à un tarif très correct, avec quelques défauts bien sûr (à vous de voir s'ils sont acceptables), qui mérite d'être étudié. La durée de garantie varie selon les distributeurs, mais on trouve souvent le VariPOS avec une garantie de deux ans, une bonne garantie donc. Par contre, je ne crois pas que le constructeur ait des accords avec des sociétés de maintenance sur site en France, c'est à vérifier avec votre revendeur.

Poindus est une société taïwanaise, mais qui dispose d'un centre de distribution et de maintenance à Francfort, en Allemagne (nous en reparlerons). Ils peuvent donc livrer assez rapidement dans toute l'Europe.

 

ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant