Tiroir-Caisse WiFi/Bluetooth APG NetPRO : conçu pour les solutions d'encaissement mobile des magasins Apple et Domino's Pizza ! (1re partie)

Reportage au salon EuroCIS de Düsseldorf

Note : 3.6/5 (18 notes)

Le moins que l'on puisse dire est qu'APG n'est pas un débutant sur le marché des tiroirs-caisses. Ce constructeur américain, spécialisé dans la conception et la fabrication de tiroirs-caisses depuis plusieurs dizaines d'années, construit en effet plus de 3500 tiroirs-caisses par semaine ! Tous sont fabriqués et assemblés aux États-Unis, c'est d'ailleurs une grande fierté d'APG d'avoir réussi à rester compétitif sans délocaliser. Leur processus de fabrication est très optimisé, avec une usine qui travaille jour et nuit, les machines de découpe d'acier travaillant toute la nuit.

Mais cela fera l'objet d'un autre article. Ce qui nous intéresse aujourd'hui est leur fameux tiroir-caisse Wifi NetPRO. J'ai pu le manipuler et voir son fonctionnement sur le salon EuroCIS. Ses possibilités sont assez étonnantes et dépassent le simple fait de proposer une interface WiFi. Il faut dire qu'à l'origine, ce tiroir-caisse a été conçu à la demande d'Apple, pour sa chaîne de (superbes) boutiques, puis par la chaîne Domino's Pizza.
---

Tiroir-caisse APG NetPRO WiFi

Autant dire que le cahier des charges est particulièrement professionnel ! ;-) Et comme Apple et Domino's Pizza avaient des besoins légèrement différents, le tiroir-caisse NetPRO couvre une bonne partie des besoins en terme d'encaissement mobile.

Alors, à quoi sert un tiroir-caisse WiFi me direz-vous ? Pourquoi tout simplement ne pas le connecter à une imprimante-ticket (WiFi ou non) ? C'est une bonne question. Pour les néophytes, il faut savoir qu'effectivement un tiroir-caisse peut être connecté à une imprimante-ticket, ce qui fait que dès qu'un ticket de caisse est imprimé, le tiroir-caisse peut automatiquement s'ouvrir (ou non, selon les informations envoyées à l'imprimante-ticket par le logiciel de caisse). 

Usine de fabrication de tiroirs-caisses d'APG au Minnesota (USA)

C'est une solution qui fonctionne très bien, et depuis longtemps. C'est fiable et pratique. Maintenant, l'usage de tablettes et PDA tactiles en magasins et restaurants apporte de nouvelles possibilités et de nouvelles problématiques.

Par exemple, imaginez un magasin avec plusieurs vendeurs, chacun étant équipé d'un mobile d'encaissement complet. Le problème est alors que le vendeur peut ouvrir le tiroir-caisse avec son mobile, même s'il est à l'autre bout du magasin et du tiroir-caisse ! Évidemment, ce ne serait pas un acte volontaire, mais l'erreur ou l'oubli restent possibles... Et le but n'est pas que les clients puissent se servir directement dans le tiroir-caisse ! ;-)

Tiroir-caisse APG NetPRO Wifi avec identification par code-barre / biométrie

À la demande d'Apple, APG a alors pensé à une solution, finalement très simple : si le mobile demande à ouvrir un tiroir-caisse, celui-ci ne s'ouvrira que si l'utilisateur du mobile scanne (via la caméra de son mobile ou un lecteur code-barre) le code-barre étiqueté sur le tiroir-caisse.

Évidemment, n'importe quel appareil ne sera pas autorisé à scanner avec succès le tiroir-caisse, il faudra que le mobile et son logiciel soient identifiés et reconnus par le tiroir-caisse, et il faudra bien sûr que l'utilisateur du mobile se soit identifié sur le logiciel de caisse du mobile.

Le logiciel de caisse a la possibilité bien sûr d'ouvrir uniquement le tiroir-caisse que si le paiement est en espèces. Si le paiement est effectué en carte bancaire, le logiciel de caisse pourra alors, s'il intègre une solution de paiement bancaire (Masterpass de MasterCard, Paypal, SumUp...), encaisser directement la vente, envoyer le reçu par email, et/ou l'enregistrer sur le compte web du client.

Paiement par carte bancaire

Le reçu pour le magasin sera aussi enregistré dans la base de données, il n'y aura donc pas besoin d'aller imprimer un reçu de CB, puis le mettre dans le tiroir-caisse... Mais ça reste tout à fait possible, une fente est alors prévue dans le tiroir, afin que les tickets et reçus puissent être mis dans le tiroir sans avoir besoin de l'ouvrir.

Tiroir-caisse APG NetPRO associé à un mobile via le code-barre

La solution code-barre peut être remplacée par un lecteur biométrique (lecture d'empreinte digitale). Notez que ces deux solutions d'identification ne sont pas obligatoires, Domino's Pizza n'en ayant pas eu besoin par exemple.



Mais si les vendeurs peuvent se déplacer en magasin, c'est nécessaire : l'utilisateur est identifié et on est raisonnablement sûr qu'il est à côté du tiroir-caisse au moment de l'ouverture de ce dernier. Une autre solution est d'utiliser le Bluetooth à la place du WiFi. Avec le Bluetooth, selon la norme utilisée, la portée d'utilisation peut être beaucoup plus petite et volontairement limitée, moins d'un mètre.

Lecteur d'empreinte digitale pour ouvrir le tiroir-caisse APG NetPRO

Le tiroir-caisse APG NetPRO peut être aussi livré avec une interface Bluetooth, il gère donc cette possibilité. N'oubliez pas que la quasi-totalité des mobiles (tablette, PDA, smartphones, iPod...) est équipée d'une puce Bluetooth.

Cependant, cette solution est surtout conseillée pour une utilisation très simple, dans un petit magasin avec une seule tablette par exemple (dans ce cas, seule la tablette du magasin sera associée au tiroir-caisse et autorisée à le piloter). Car il faut bien comprendre que l'intérêt du netPRO est de pouvoir être totalement intégré au réseau de l'entreprise.

Le tiroir-caisse APG NetPRO est un appareil intelligent connecté au réseau

Le but est que ce tiroir-caisse ne se comporte plus comme un simple périphérique, mais qu'il fasse intégralement partie du système de gestion du magasin, au même titre que les autres appareils du réseau (mobile, imprimante, caisse enregistreuse tactile, caméra de surveillance IP...).

À notre époque, chaque appareil IP (c'est-à-dire chaque appareil se connectant au réseau) est considéré comme un appareil potentiellement intelligent, conscient de son environnement, et ayant des capacités collaboratives.

Dans notre prochain article sur le NetPRO, nous étudierons ses possibilités de communication, notamment avec les autres appareils IP du réseau.

ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant