Interfaces de communication ESC/POS d'Epson : un standard mondial !

Imprimante-ticket

Note : 3.5/5 (61 notes)

Les imprimantes de caisse Epson peuvent être pilotées de trois façons différentes : à l'aide de commandes ESC/POS, par l'intermédiaire d'un pilote OPOS ou d'un pilote Windows. Comme nous le verrons, les standards ESC/POS et OPOS ont été spécifiquement créés pour les périphériques de caisse. C'est Epson qui est en fait l'inventeur du standard ESC/POS, et il a aussi activement participé à l'élaboration de la norme OPOS. Autant dire que les imprimantes de caisse Epson n'ont pas de problèmes de communication !

Les standards ESC/POS et OPOS


Comment les périphériques de caisse d'Epson communiquent-ils avec le terminal point de vente ?

Il y a plusieurs possibilités. Déjà, Epson est l'inventeur du langage ESC/POS, qui est devenu un standard mondial pour envoyer des commandes aux périphériques de caisse, notamment aux imprimantes-tickets. Avec ESC/POS, il est possible de piloter facilement un périphérique de caisse sans avoir besoin de driver (pilote).

Cette technologie d'Epson a rencontré un grand succès, puisque la plupart de nos concurrents se disent "compatibles ESC/POS" ou "compatibles Epson".

 

Quelles sont les autres possibilités de communication ?

Epson fait aussi partie du board de constructeurs qui ont définis la norme OPOS. D'autres constructeurs les ont maintenant rejoints, et Epson participe toujours activement à l'élaboration de nouvelles fonctionnalités OPS et à la définition des nouveaux standards de protocoles de communication et de pilotage de périphériques.

 


 

 

Le standard OPOS a-t-il réussi à s'imposer ?

OPOS s'est largement imposé auprès de la plupart des grands éditeurs et intégrateurs. Maintenant, il reste encore de nombreux éditeurs qui pilotent leurs périphériques grâce aux commandes ESC/POS, qui permettent un pilotage très fin de l'imprimante.

 

Les pilotes OPOS sont-ils disponibles rapidement pour les nouveaux matériels ?

Oui, mais il est vrai qu'à chaque sortie d'une nouvelle imprimante, l'éditeur doit vérifier les commandes OPOS propres à l'imprimante. L'erreur que font beaucoup d'éditeurs est de penser qu'une application qu'ils ont développée avec un protocole OPOS va fonctionner de la même façon avec toutes les imprimantes.

Ce n'est pas le cas. Si OPOS va définir un certain nombre de standards (imprimer une ligne, massicoter le ticket, ouvrir un tiroir-caisse, etc.) qui fonctionneront effectivement sur toutes les imprimantes OPOS, des commandes sont aussi propres à chaque imprimante.

 


imprimante de caisse jet d'encre Epson

 

Pouvez-vous nous donner un exemple de commande spécifique à une imprimante-ticket ?

Les imprimantes-tickets à technologie jet d'encre, par exemple, gèrent des commandes qui permettent de contrôler le niveau d'encre. Pour gérer les messages d'alerte et les nouvelles fonctionnalités de ces imprimantes, l'éditeur doit donc adapter son interface de communication OPOS.

Les éditeurs utilisent-ils encore les drivers standards Windows ?

De moins en moins, et pratiquement plus que les petits éditeurs. Epson fournit effectivement des drivers Windows. ça fonctionne, mais vous ne verrez jamais une grande surface ou une enseigne utiliser ce type d'interface.

Fin de la SEPTIEME partie (à suivre).

 

 


- - - -

ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant