Evolis Zenius : L'impression simplifiée de belles cartes de fidélité, d'identification, et de rayonnage

Reportage au salon EuroCIS de Düsseldorf

Note : 3.8/5 (15 notes)

Au salon EuroCIS, nous avons pu rencontrer l'équipe du constructeur français Evolis, spécialisé dans les imprimantes de carte plastique. Evolis est une des rares entreprises françaises de ce secteur à s'être imposé au niveau mondial avec des imprimantes toujours bien pensées et très ergonomiques.

Leur dernier modèle, Zenius, n'échappe pas à la règle. Toujours aussi belle, cette imprimante ne reprend cependant pas le design bombé des anciens modèles. Le look est maintenant plus carré, peut-être à l'aspect plus professionnel, mais toujours coloré et moderne. L'appareil peut servir à imprimer des cartes de fidélité, cartes d'identification (vendeur, serveur, client...), cartes de rayonnage et gondole, cartes de paiement, cartes club, etc.


Imprimante de badge Evolis Zenius

Pour être franc, ce type d'imprimante est généralement assez cher et peu utilisé dans les commerces et restaurants, les clients préférant faire faire leurs cartes en imprimerie. Cependant, l'option d'impression immédiate et locale n'est plus à écarter, et ce, pour plusieurs raisons.

La première est que le prix de ce type de machine a baissé. On trouve ainsi la Zenius à moins de 900 euros HT, alors que ce n'est pas l'imprimante d'entrée de gamme d'Evolis.

Cartes en plastique imprimées par l'Evolis Zenius

Évidemment, cela peut vous paraître cher. Tout dépend en fait de votre type de commerce et de l'image que vous voulez donner de votre entreprise, car l'impression est totalement quadri (toute en couleurs) et de qualité professionnelle.

Carte imprimée par l'Evolis Zenius

Une carte s'imprime en 30 secondes (même avec des images, photos...). Le temps de discuter un peu avec votre client, et vous pourrez lui donner immédiatement une carte professionnelle, épaisse et en plastique, à ses nom et prénom. La carte peut aussi contenir un code-barre, et même une piste magnétique.

Carte imprimée par l'Evolis Zenius

Si vous avez une activité de type salle de sport, c'est très appréciable.

L'imprimante peut aussi se connecter directement à votre logiciel de caisse, ce qui fait que vous n'aurez pas à saisir de nouveau les informations à imprimer sur la carte (nom, prénom...). Pour cela, Evolis met un SDK à disposition des éditeurs de logiciels, ce qui leur permet de piloter l'imprimante de badge.

eMedia CS, logiciel de création de cartes

Trois autres possibilités pour piloter l'impression : Evolis fournit avec son imprimante un logiciel de réalisation de carte très simple, de type traitement de texte : vous glissez-déposez photos, images, cadres, textes... Vous pouvez donc utiliser directement ce logiciel sans aucune aide extérieure.

Impression d'une carte

Mais ce logiciel, eMedia CS, peut aussi communiquer avec d'autres logiciels, car il peut être utilisé comme objet COM. C'est-à-dire qu'un développeur peut intégrer ce logiciel à l'intérieur même d'un logiciel de caisse ou de gestion, comme s'il en faisait partie. Plus simple, le logiciel accepte également d'importer des fichiers excel, dbf, csv, etc.



Enfin, n'oubliez pas que le Zenius s'intègre au système d'exploitation comme n'importe quelle autre imprimante, vous pourrez donc utiliser Word, Photoshop, etc. D'autant que le driver installe aussi le bon format de papier pour Word par exemple.

Zenius

En même temps qu'imprimer une carte, le Zenius peut aussi encoder sa carte magnétique. C'est très pratique pour des badges, cartes de fidélité, cartes d'identification, etc. Souvent, la piste magnétique contiendra tout simplement le code client ou vendeur, ce qui permettra au logiciel de caisse d'identifier immédiatement la personne. Mais la piste peut contenir aussi un peu plus d'informations...

Attention, l'encodeur est en option, le prix est donc un peu plus élevé dans ce cas (comptez 140 à 200 euros de plus).

connectique de l'Evolis Zenius

Concernant l'utilisation et le nettoyage, c'est vraiment très simple, comme d'habitude avec Evolis. La machine se connecte via le port USB (ou le port Ethernet, dans ce cas l'imprimante est vue comme une machine IP sur le réseau), le driver est très simple à installer (ce n’est pas plus difficile à installer qu'une imprimante bureautique), et le logiciel de création de cartes est équivalent à un logiciel de dessin ou à un petit traitement de texte, c'est là aussi simplissime.

Zenius

Pour le nettoyage, aucune difficulté non plus, j'ai pu manipuler la machine, l'ouvrir, la fermer, changer le rouleau, sans jamais avoir été bloqué ou ennuyé.

Evolis Zenius

En parlant du rouleau, l'imprimante utilise un moteur d'impression thermique avec un large rouleau.

Deux derniers détails : l'imprimante est compatible Mac (mais le logiciel de réalisation de carte n'est pas livré dans ce cas) et la machine peut être sécurisée grâce à un câble-cadenas standard Kensington.

Comme défauts, je dirai que la machine pourrait être encore moins chère, moins imposante, et avec un chargeur acceptant un plus grand nombre de cartes (50 cartes en entrée, réceptacle de 20 cartes en sortie).

Evolis Zenius

Evolis Zenius et un exemple de carte imprimée

ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant