Solumag : Imprimantes de caisse multifonctions

Imprimante-ticket

Note : 3.3/5 (44 notes)

Dans cette septième partie de l'interview de Christophe Castel, gérant de Solumag, nous allons parler des imprimantes-tickets multifonctions. Comme nous le verrons, ce type d'imprimantes reste encore marginal sur le marché des commerces indépendants. Christophe Castel nous explique que les nouvelles imprimantes de caisse jet d'encre ont elles-aussi du mal à percer sur le marché du Point de Vente, malgré un coût de revient intéressant et une très bonne qualité d'impression. Enfin, nous verrons qu'Epson reste la marque d'imprimantes-tickets la plus vendue chez Solumag (même en prenant en compte les imprimantes taïwanaises).

imprimante de caisse multifonctions epson


Nous parlions du succès grandissant des imprimantes-tickets taïwanaises, mais ce succès ne se limite-t-il pas aux imprimantes d'entrée de gamme ?

Effectivement, ce ne sont pratiquement que les imprimantes thermiques simples qui sont "clonées". Les imprimantes multifonctions (ticket + chèque + Facturette + bande de contrôle..) sont encore l'apanage des grandes marques comme Epson ou IBM.


À quoi cela est-il dû ?

En fait, les imprimantes multifonctions intéressent principalement les grands comptes (chaînes, franchises, etc.), et ces grandes sociétés n'achètent que des marques, arrivant de toute façon à acquérir leurs imprimantes de marque au prix des clones ! Les commerçants indépendants sont rarement intéressés par ce type d'imprimante et recherchent surtout de petites imprimantes au bon rapport qualité/prix.

Pourtant, même des constructeurs relativement importants comme Star ne proposent pas d'imprimantes multifonctions.

Il faut savoir que Star vient du monde de l'industrie et ne s'intéresse au marché du Point de Vente que depuis relativement peu de temps. Leur gamme va donc maintenant s'élargir de plus en plus avec des produits intéressants.

Par exemple, Star est un des seuls acteurs du marché à proposer une petite imprimante-ticket thermique vraiment complète, avec alimentation intégrée, drivers, câbles, etc., alors qu'avec la plupart des autres constructeurs, il faudra acheter séparément l'alimentation, les câbles, etc.

 


 

 

Justement, le fait de devoir faire attention à ce genre de détails (la connectique, l'alimentation, le type de bobine papier, etc.) ne demande-t-il par le conseil d'un revendeur local ?

Non, pas obligatoirement. Chez Solumag, c'est vraiment notre valeur ajoutée de conseiller chaque client qui nous appelle pour acheter un produit. Le but est qu'il ne se retrouve pas avec une imprimante-ticket sans le bon câble de connexion, ou au contraire avec un câble en trop !

 

imprimante-ticket Star solumag 

Quelle imprimante conseilleriez-vous à un commerçant qui chercherait une petite imprimante-ticket thermique ?

Nous lui parlerions d'abord de l'incontournable du marché, puis des différentes déclinaisons existantes, que ce soit en marques, en coloris, en vitesses d'impression, etc. Une fois que le client a tous les éléments en main, nous le laissons souvent seul décisionnaire de son choix.

Quelle est la marque d'imprimante-ticket que vous vendez le plus ?

Epson, bien sûr. Cela reste une valeur sûre. Les clients ont souvent besoin d'une marque repère dont ils ont entendu parler et dont ils savent qu'ils auront toujours un support régulier.

Les nouvelles imprimantes de caisse jet d'encre d'Epson commencent-elles à percer sur le marché ?

D'après Epson, ces imprimantes ont un coût de revient plus faible lorsque l'on prend en compte les coûts d'impression, mais c'est vrai que pour l'instant, la demande est faible sur ce type de produits. Les commerçants indépendants sont assez frileux et les grands comptes achètent souvent le même produit pour conserver une homogénéité de parc, il y a donc peu de renouvellement.

Néanmoins, tous les clients que nous avons équipés en jet d'encre sont assez satisfaits. Pour l'instant, nous restons quand même de fervents partisans de l'impression thermique : c'est rapide, silencieux, et vraiment très fiable.

Fin de la SEPTIEME partie (à suivre).

 

ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant