POSligne Odyssé : Afficheur-client - Dalle tactile (3)

Caisse tactile

Note : 3.2/5 (81 notes)

l'afficheur-client du TPV POSligne OdysséL'écran du TPV POSligne Odyssé intègre bien sûr une dalle tactile, et peut également se voir adjoindre un afficheur-client. Comme nous le verrons, la dalle tactile est de bonne qualité, de marque EloTouch (numéro un mondial des écrans et dalles tactiles), et utilisant la technologie résistive, la plus répandue et la plus adaptée au monde de la caisse et du point de vente. L'afficheur-client bénéficie d'un bon positionnement, à bonne hauteur des yeux du client, sauf si vous désirez placer l'écran tactile du TPV à plat.

Samedi 28 janvier 2006

La dalle tactile du TPV POSligne Odyssé est une dalle résistive EloTouch de très bonne qualité, comme toutes les dalles d'EloTouch. Rappelons qu'avec la technologie résistive, vous pouvez appuyer à n'importe quel endroit de l'écran, avec le doigt ou tout objet relativement fin (stylo..). La dalle tactile, sur le POSligne Odyssé, est branchée sur un port série interne (COM 5).

Un afficheur-client de deux lignes de 20 caractères chacune (verts sur fond noir, le standard) peut être installé, en option, au dos de l'appareil. L'afficheur-client est fixé en haut de l'écran tactile, ce qui lui permet d'être bien positionné en hauteur. Dans la plupart des cas, il devrait se situer à bonne hauteur de vue.


Il est judicieux d'avoir placé l'afficheur-client à cet endroit, alors qu'il est généralement placé, sur d'autres TPV, sur la base même du terminal, ce qui fait qu'il est toujours un peu trop bas, ou alors placé sur un pied (un tube), il est alors dans ce cas souvent à bonne hauteur mais inesthétique (et peut se révéler fragile dans certaines activités).

 

TPV POSligne Odyssé : l'afficheur-client

 

Dans la plupart des cas, l'afficheur-client sera donc bien positionné, d'autant qu'il est ajustable de 10 ou 20°. Par contre, si vous voulez positionner l'écran tactile du TPV à plat (ou presque), cela baissera d'autant la position de l'afficheur-client, et dans ce cas, sa position ne sera pas optimale. Dernier détail concernant l'afficheur-client de l'Odyssé : toute la couleur de son encadrement s'accorde avec les autres éléments du TPV, comme nous l'avons vu dans la première partie de l'article. L'afficheur-client est, lui aussi, branché sur un port série interne (COM 6), ce qui fait que tous les ports série externes de l'Odyssé restent disponibles pour d'autres types de périphériques.

 


écran tactile du POS Odyssé (TPV POSligne)

 

Côté alimentation, le TPV POSligne Odyssé intègre le bloc transformateur. Extérieurement, il n'y a donc qu'un câble d'alimentation standard. Il est par contre dommage que le TPV Odyssé, comme la grande majorité des terminaux Point de Vente, n'intègre pas, même en option, un onduleur. Les problèmes électriques peuvent pourtant être très dommageables en informatique (principalement quand les ordinateurs ou TPV sont en réseau), et les terminaux Point de Vente n'échappent pas à la règle.

Une grande diode verticale, placée juste en bas de l'écran tactile, atteste que la machine est alimentée.

Fin de la TROISIEME partie (à suivre).

 

ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant